Il y a trente ans, le Mur de Berlin s’effondrait. Ce concert met en lumière les destins contrariés de musiciens et compositeurs qui créaient « de l’autre côté », reliés par l’œuvre de Bach, symbole d’espoir et de liberté.
Il y a trente ans, l'image de Rostropovitch jouant devant le Mur de Berlin s'inscrivait comme la représentation du pouvoir transcendant de la musique. Depuis plusieurs décennies, de l'autre côté du Mur, musiciens et compositeurs créaient sous une chape de plomb. Ce concert met en lumière des destins contrariés, reliés par l'oeuvre de Bach, symbole d'espoir et de liberté. Direction artistique : Grant Lllewellyn

Samedi 9 novembre, 15h30, les Champs libres, auditorium, 10, cours des Alliés, Rennes. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.