Konogan an Habask, sonneur de couple, propose un voyage de la Bretagne à l’Irlande, en passant par la Galice. D’abord instrumental, le groupe Pevarlamm fait aujourd’hui une place à la voix avec Elsa Corre. Partenariat : Skeuden.
S'affranchir des frontières en puisant dans ses racines. Nouvel arrivé dans l'univers de la musique bretonne, le groupe PEVARLAMM bouscule les pratiques communes. Ce groupe, formé autour de Konogan an Habask, évolue à travers les quatre instruments de prédilection de son créateur (bombarde, biniou, uilleann-pipes & low whistles). Sonneur de couple réputé, ancien membre du Bagad Kemper, Konogan s'est produit pendant 15 ans au sein d'un des groupes phares des festoù-noz : Startijenn. Avec son groupe Pevarlamm, il concrétise une pratique musicale entamée dès son plus jeune âge et une démarche de compositions innovantes. Les musiciens alternent les timbres et lient les répertoires pour faire voyager le spectateur de la Bretagne à l'Irlande, en passant par la Galice. Essentiellement instrumental lors de ses premiers concerts, le groupe a décidé de faire une place à la voix. Elsa Corre a ainsi apporté sa touche galicienne à la formation, tout en interprétant de nouvelles chansons en breton. En partenariat avec Skeuden.

Mercredi 13 novembre, 12h30, les Champs libres, auditorium, 10, cours des Alliés, Rennes. Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.