Les travaux de chercheurs rassemblés par Marie-Monique Robin montrent que le meilleur antidote aux pandémies est la préservation de la biodiversité. Il s’agit d’une conception globale de la santé, pour les hommes, les animaux et les écosystèmes.
Marie-Monique Robin livre une vision globale de la santé: la déforestation, l'urbanisation et les réseaux routiers, l'agriculture industrielle et la globalisation économique ont entraîné une destruction des écosystèmes qui menace la «santé planétaire». À lire : La fabrique des pandémies, avec la collaboration de Serge Morand (éd. La Découverte)

Samedi 7 novembre, 15h, les Champs libres, salle Anita-Conti, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Contact : 02 23 40 66 00, contact@leschampslibres.fr, http://www.leschampslibres.fr


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.